L'avenir est à l'unité des religions,

à leur unité avec les sciences,
et à l'unité de l'humanité.


Pourquoi la souffrance ? Pourquoi la division si « Dieu » est perfection infinie ? Pourquoi le mal a-t-il été créé ? Aucune logique, aucune justification théologique n'avait jamais jusqu'à présent pu répondre à cette question vitale de façon satisfaisante. Mais on a tous besoin de comprendre. Et la réponse, c'est simplement : NOUS NE VENONS PAS DE LA PERFECTION OU DE L'INFINI OU DE "DIEU" MAIS NOUS Y ALLONS.



« DIEU » N'EST PAS L'ORIGINE DE L'UNIVERS,

MAIS IL EN EST LE BUT. 

(Fr. ANKH-ATEM)




Et c'est parce que la Cause est en fait un BUT et non une origine qu'il y a Energie Créatrice.
Seul un but peut engendrer de l'énergie
(et cette énergie est éternellement reproduite parce que le But absolu est éternellement inaccessible : L'AMOUR ou "gravitation" magnétique est cette énergie d'intégration de l'infini, et il n'y a pas d'amour infini, c'est seulement un idéal, l'infini ne pouvant être un « état » mais seulement une nécessité, une tendance. De même, il n'y a pas de nombre infini, mais il est nécessaire qu'il y ait une infinité de nombres).


L'Univers, comme l'esprit, comme l'énergie (c'est la méme chose), est donc éternel.
En croissance éternelle.

Chacun de nous, d'ailleurs, n'a d'énergie que lorsqu'il a un but. Et si l'univers évolue toujours, c'est bien qu'il va vers un but où le hasard n'a aucune place. Ce constat d'évidence, qui par ailleurs est démontré quotidiennement de façon absolument rationnelle à l'Université Francophone de Métaphysique, permet de débloquer toute la recherche scientifique qui n'a jamais pu comprendre d'où vient l'énergie donnant vie aux particules, aux planètes, et à nous-mêmes, parce qu'en Physique on cherche la cause dans le passé au lieu de la chercher dans le futur. Cela permet aussi d'expliquer cette recherche spirituelle sans fin qui habite l'homme via toutes les confessions.

Si vous êtes ouvert à la compréhension, et ne prenez pas toute réforme ou évolution comme une agression par rapport à vos croyances habituelles, vous êtes à la bonne place (500 ans après la Réforme luthérienne de 1517). Vous verrez même que cela justifie enfin de façon irrévocable toute la morale humaine universelle que votre religion défend depuis toujours. C'est ainsi que se fera l'unité.


« La Vie est merveilleuse à condition de le comprendre » (Léon Raoul HATEM)

PAS DE NOUVELLE CIVILISATION
SANS NOUVELLE SCIENCE



REFORME 2017. Cliquez.